Anas Séguin

Baritone

Biography

ADAMI’s Révélation Artiste Lyrique in 2014, Anas Séguin graduated with honours in opera singing under Sophie Hervé, then went on to study at the Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris under Malcolm Walker, and finally at the Queen Elizabeth Music Chapel under José van Dam. He is an award winner at several national and international competitions, notably in the Toulouse International Singing Competition in 2016 and the Voix Nouvelles competition in 2018.

In concert, Séguin’s repertoire includes Brahms’ Requiem, Donizetti’s Missa di Gloria, Fauré’s Requiem and Schubert’s Die Schöne Müllerin. In March 2016 he was invited by Raymond Duffaut to the Opéra Grand Avignon for the Jeune Tremplin concert, under the direction of Nadine Duffaut. He was also invited to be Gaëlle Le Gallic’s guest in the Génération Jeunes Interprètes radio programme on France Musique.

Read more

 

Reviews

“A true stage presence, an advantageous and well-employed physique, considered and well-thought out acting – devilishly emotive, a truly beautiful, resounding and well-projected voice, with a vibrant and lyric upper range as well as gorgeous low notes”

Joel Heuillon

Olyrix

“le Figaro Anas Seguin (Révélation classique de l’ADAMI) qui réjouit dès sa première entrée sur scène, dans son incroyable véhicule : un vélo-carriole, lui permettant de transporter un passager devant lui, passager dont le siège n’est autre qu’un fauteuil de barbier ! … Ce Figaro à la barbe fournie et remplie de fleur, déploie une voix agile et bien timbrée, qui sait être tranchante comme son rasoir ou s’aérer tel un brushing, le tout à la mesure des lieux et du public, comme son jeu d’acteur.”

Charles Arden

Olyrix

More Reviews

Carmen – Opéra National du Rhin

“…on notera l’excellent et très impliqué Moralès d’Anas Séguin.”

Resmusica , Michel Thomé

 “Zuniga et Moralès (Guilhem Worms et Anas Séguin) n’appellent que des éloges.”

Forum Opéra, Yvan Beuvard

“Le Moralès d’ Anas Séguin s’en tire également avec les honneurs, déployant un beau timbre ambré.”

Opéra-online , Elodie Martinez

 “Parmi les personnages dits secondaires, le très prometteur Moralès d’Anas Séguin se fait remarquer par un baryton au timbre chaud et cuivré qui est également fascinant acteur.”

Olyrix, Pierre Degott

X